Révélation explosive : une enquête enflamme Twitch et dévoile les coulisses troubles de sa promotion de jeu ! Préparez-vous à être scotchés!

Neymar visé par l’Autorité nationale des jeux de hasard pour avoir promu des jeux de casino sur Twitch

Neymar n’en finit plus de faire parler de lui. Cette fois, c’est pour une affaire de jeux de casino en ligne. Convalescent de sa blessure, le Brésilien occupe son temps libre à l’une de ses plus grandes passions : le poker. Il a joué il y a quelques jours à un jeu de casino en ligne très controversé en France. Diffusé sur sa chaîne Twitch et en partenariat avec Blaze, un opérateur non agréé en France, le jeu a été contrôlé par l’Autorité Nationale des Jeux en Ligne (ANJ).

Les jeux de casino en ligne sans licence sont interdits en France et il est également interdit d’en faire la promotion sur le territoire français. Les autorités enquêtent actuellement pour savoir si Neymar était en France au moment du match. Comme Neymar ne parle pas français et ne s’adresse pas à un public français, il pourrait échapper à la sanction.

Neymar, un joueur de poker passionné

Néanmoins, le fait que Neymar ait fait la promotion de ses jeux de casino sur Twitch, une pratique interdite en France, pourrait lui valoir des ennuis. En effet, l’ANJ a ouvert une enquête sur la star du PSG pour vérifier si elle a respecté les règlements en vigueur. Les jeux de casino en ligne sont interdits en France depuis 2010, sauf pour les sites agréés.

Neymar est connu pour être un joueur de poker passionné et il n’est pas rare de le voir jouer à la télévision ou en ligne. Cependant, faire la promotion de jeux de hasard sur une chaîne non autorisée pourrait lui valoir des sanctions financières et/ou juridiques.

Lire plus sur le sujet :  Découvrez les meilleurs bars sportifs du 11e arrondissement de Paris pour vivre intensément vos matchs préférés

Une affaire qui pourrait coûter cher à Neymar

Le Brésilien n’en est pas à son premier écart de conduite en dehors du terrain. Il a déjà été condamné en 2018 à verser des millions d’euros à son ancien club, le FC Barcelone, pour avoir rompu un contrat avant son expiration. Cette fois, Neymar risque de payer cher son amour des jeux de hasard.

L’ANJ a le pouvoir d’infliger des amendes aux opérateurs de jeux en ligne qui ne respectent pas les règles. En outre, elle peut demander la suspension ou la révocation de leur licence. Dans le cas de Neymar, la sanction pourrait être particulièrement lourde car il est une personnalité publique très suivie sur les réseaux sociaux. Une affaire à suivre de très près.

Zack

Laisser un commentaire